Lac Communal

-A +A

On dénombre plusieurs plans d'eau sur le territoire de Bourg-Blanc.
 

Creusés à l'emplacement d'anciennes prairies entre 1970 et 1975, les lacs de Bourg-Blanc, comme ceux de Saint-Renan ont pour origine une exploitation minière d'étain par la Société Comiren (Compagnie Minière Rennanaise). 

 

En 1957, des prospecteurs à la recherche d'uranium découvrent que la quantité de cassitérite présente dans les filons de quartz issus du granit stanifère (riche en étain) qui tapissent le secteur pouvaient fructueusement être exploitée.

L'exploitation commence à Saint-Renan en 1960 puis se poursuit à Milizac (lac des Trois Curés) et à Bourg-Blanc.

Ils constituent des réserves de pêche et de chasse et aussi un lieu de détente, en particulier le lac communal d'une superficie de 6 hectares dont les rives aménagées attirent promeneurs et sportifs.